Transiter énergétiquement : de quoi s’agit-il vraiment ?

Estimation des investissements selon les technologies à mettre en oeuvre 

Télécharger un tableur permettant de faire de simples estimations

Il s'agit ici de calculs "au dos de l'enveloppe" qui permettent d'estimer les besoins en courant électrique qui résulteraient de l'abandon des carburants fossiles.
Diverses technologies de production du courant sont exminées et aussi un "mix" potentiel peut être assemblé.
L'utilisateur n'a qu'à réunir et entrer les paramètres selon ses meilleurs appéciations. Il peut aussi tester la sensibilité qu'un paramètre aurait sur le résultat final.

Télécharger le Tableur

Graphiques  "Swiss Power Mix"

Deux cas d'estimation de nouveaux investissements pour fournir 60 TWh par année en Suisse, en milliards de CHF.
a : nouvelles renouvelables uniquement : 45% PV industriel, 45% PV individuel, 10% éolien.
b : part modeste des nouvelles renouvelables : 10% PV industriel, 10% PV individuel, 5% éolien, et 75% nucléaire.
En haut : cascade des investissements avec stockage afin que les intermittences soient compensées, mrd CHF.
Au milieu : répartition des investissements selon les technologies, mrd CHF ainsi que des puissances nominales (GWe)
En bas : répartition de l’approvisionnent entre les technologies (”supply mix“ en % des TWh/a)

Graphiques "World Power Mix"

Scénario pour le monde entier : ajouter 50 000 TWh/a aux 27 000 TWh/a actuels selon un mix composé de 40% de PV industriel dont 20 en latitudes favorables, 40% d’éolien dont la moitié offshore et 20% de nucléaire exigerait un financement de 84 500 Mrd US$, soit l’équivalent du PIB mondial d’une année entière.
a. Cascade des investissements avec stockage afin que les intermittences soient compensées. Mrd US$.
b. Répartition des investissements selon les technologies Mrd US$
c. Répartition des puissances installées (GWe)
d. Répartition de l’approvisionnement entre les technologies (”supply mix“ en % des TWh/a)